Chagrin pour soi au Teamtheater

Affiche de la pièce de théâtre Chagrin pour soi par la Cie Antéros
Chagrin pour soi © Cie Antéros

Le thème du chagrin d’amour n’est pas nouveau au théâtre. Mais il est interprété par ses auteures, Sophie Forte et Virginie Lemoine, et la Cie Antéros, d’une manière très originale, qui fait mouche ! “Chagrin pour soi” est une comédie tonique, qui pétille de malice et d’humanité. Elle devrait consoler tous les amoureux éconduits. Et pour les autres, elle vibre d’une énergie peu ordinaire.

Chagrin pour soi

On ne souhaite à personne de se faire larguer après quinze années de vie commune. C’est pourtant ce que vit Pauline et, instantanément, le chagrin l’envahit. Pas seulement au sens figuré du terme. Au sens propre aussi, puisqu’un individu se présente chez elle pour une place en CDI. Il est son chagrin. Il est aussi collant qu’un papier tue-mouches. Et il comptabilise ses jours de présence comme s’il pointait à l’usine.

Teamtheater Tankstelle CHAGRIN POUR SOI © Robert Haas

Des acteurs au top !

Et c’est là que réside toute l’originalité de la pièce. Le chagrin, personnifié par un Andreas Mayer tout en retenue, envahit l’univers de Pauline. Il est son geôlier. Pourtant Pauline tente bien de se reconstruire. Mais son chemin est ponctué de toutes les émotions habituelles : colère, espoir, peur – personnifiées elles-aussi. Elles se trouvent exacerbées par François Camus, transformiste euphorique, étourdissant un public consentant. Il ensorcèle par ses différents personnages, crédible dans chacun.

Quant à Pauline, elle est portée à bouts de bras par Annick Albini-Jacob. Elle, qui est d’un naturel joyeux, joue là un rôle de composition d’une intensité extrême. Cette femme, si affaiblie, à la manière d’une bougie qui vacillerait au gré des vents mauvais, résiste coûte que coûte, quitte à congédier son chagrin – et on y croit !

Soulignons enfin la mise en scène, plutôt minimaliste, de Petra Maria Grühn qui sert des dialogues tout en délicatesse et le rythme effréné de cet excellent trio d’acteurs.

Teamtheater Tankstelle, CHAGRIN POUR SOI © Robert Haas

Agnès Tondre

Annick Albini-Jacob a fréquenté le Cours Florent. A Munich, on l’a vue en 2017 dans Et pendant ce temps, Simone veille et en 2018 dans Ils s’aiment.

François Camus  est acteur, formé à Paris et New York. Depuis 2009 en Allemagne, il se forme également à la mise en scène. Il a reçu en 2018 le prix de la pièce de l’année Schauspielbühnen Stuttgart pour Fracking.

Andreas Mayer joue aussi bien la comédie en allemand qu’en français. Il a travaillé sous la direction de Robin Renucci. A Munich on l’a vu jouer en 2017 dans Huis Clos.

Petra Maria Grühn est actrice, metteuse en scène et auteure. C’est elle qui a créé la Cie Antéros en 1992. Elle dirige depuis 1994 à Munich la Teamtheater Tankstelle et le Teamtheater Salon.

Laisser un commentaire