MUCA : le musée du street art à Munich

MUCA © A.Creveau - Vivre à Munich

MUCA : 4 lettres qui vont faire de vous l’insider des prochains dîners, 4 lettres pour Museum Urban and Contemporary Art, 4 lettres pour vous faire découvrir un monde nouveau : le street art.

MUCA : ambiance brute et béton

Inauguré en décembre 2016 à Munich, le tout nouveau MUCA est le premier musée d’Allemagne dédié au street art.  Ce dernier ce niche précisement  à Hotterstraße 12 entre Sendlinger Tor et Karlsplatz. Situé dans une ancienne centrale électrique, évidemment habillée de graffitis, l’endroit est encore en plein travaux mais ouvert au public*. Il faut donc enjamber câbles et outils pour accéder à la galerie qui se cache derrière une petite porte grise. De quoi plonger d’emblée dans une ambiance brute et béton, très culture urbaine.

MUCA © A.Creveau – Vivre à Munich

*à date de rédaction de l’article : mars 2017

Tags sur palissades et graffistes de renoms

Dans la grande salle en mezzanine, les fans de street art s’étonneront et apprécieront de voir les œuvres d’Aiko, Banksy, Dran, Herakut, Zeus, tandis que  les non-initiés s’ouvriront vers un univers artistique encore méconnu pour ne pas dire non-reconnu. Le travail des jeunes graffers s’expose sur leur support original tels que morceaux de mur, portes, palissades… tandis que les plus connus comme Banksy pour ne citer que lui, exposent directement sur toile.

MUCA © A.Creveau – Vivre à Munich

Pour l’histoire, le MUCA n’est pas complètement nouveau. Il s’agissait jusqu’alors d’un mouvement itinérant. Par exemple, certains d’entre-vous ont pu voir les créations d’artistes street art  à l’aéroport de Munich sur la façade de l’hôtel Hilton.

Si vous souhaitez en savoir plus, le MUCA organise un “kunst after-work” avec visite commentée chaque deuxième jeudi du mois de 18H30 à 19h15 (inscription préalable).

En ce moment vous pourrez voir l’exposition Streetopoly. L’artiste Zeus a créé un monopoly en côtant les meilleurs graffers du moment.

MUCA © A.Creveau – Vivre à Munich

Pour info, l’entrée est libre et gratuite tant que le MUCA est en travaux. Vous donnez ce que vous souhaitez en quittant le musée.

Street art & Culture pour tous : Vivre à Munich adhère à 100% !

Lire la suite : Petite histoire du graffiti

Laisser un commentaire