Que manger au Biergarten ?

Biergarten Munich
© Pixabay CC

En visite à Munich ? Dès les beaux jours, se restaurer dans un Biergarten est un passage obligé. Lieu convivial par excellence où l’on peut partager sa table avec des inconnus (qui deviendront vos meilleurs amis après 3 bières), il fonctionne en général sous forme de “self” à ciel ouvert.

Alors que choisir et que mettre dans votre assiette pour vous nourrir comme un vrai munichois ? Vivre à Munich vous dit tout.

Les plats incontournables à goûter au Biergarten

 

  • Les saucisses servies seules ou accompagnées de frites. Il y a en a de toutes sortes : de la célèbre Weißwurst (saucisse blanche de veau) à la non moins célèbre Currywurst (saucisse de porc avec sauce tomate et curry), vous pourrez aussi vous laissez tenter la simple Bratwurst (saucisse grillée) ou encore par les petites saucisses au goût persillé, les Nürnberg Würste servies par 6 sur un chou cuit façon choucroute.

 

  • L’Obazda, Obatzer ou Obatzda à partager et à déguster avec un Bretzel. L’Obazda est un mélange de fromages (camembert et fromage frais) coloré de poudre de paprika et servi avec ciboulette, radis et oignons rouges. A l’origine, l’Obazda est un mélange de restes de fromages bien faits pour éviter de les gâcher.

 

  • Les salades typiques : la Kartoffelsalat ou la Krautsalat sont représentatives des accompagnements de plats que vous trouverez en Allemagne. Il s’agit bien entendu de la salade de pommes de terre et du choux mariné croquant au cumin ou au petits lardons, c’est selon ! Voir la recette.
© Pixabay CC Public Domain
  • Si les saucisses ne vous tentent pas, vous pouvez aussi tenter l’autre porc, le vrai ! Ne dîtes pas que les allemands n’ont pas de talents gastronomiques, car il est une chose que nous pouvons bien leur envier, c’est leurs façons diverses et variées de cuisiner le porc. Et parmi celles-ci : le célèbre Schweinshaxe (jarret de porc) servi en sauce avec des Knödels (sortes de gnocchis géants faits à base de fécule de pommes de terre) ainsi que leur rôti de porc: le Schweinebraten.

 

  • Du poisson à Munich ? Aussi incongru que cela puisse paraître, vous trouverez aussi de délicieuces truites et des maquereaux bien charnus, les Steckerlfische, embrochés et cuits en entier avec la tête et la peau “façon feu de bois”. Un pur délice on vous assure.

 

  • Enfin, le must – également plat traditionnel de l’Oktoberfest : le traditionnel demi-poulet rôti servi pour une personne accompagné de frites ou salade de pommes de terre.

 

Hormis le Kaiserschmarnn qui n’est pas proposé partout, avouons que les desserts des Biergärten ne sont pas assez remarquables pour y êtres notés dans cet article.

Et bien évidemment, un passage au Biergarten ne va pas sans la bière !  Blanche (Weißbier) ou blonde (Helles) vous ne mourrez jamais de soif ! D’autant que certains Biergärten ne servent la bière blonde que par litre dans le fameux “Maß” de bière (ou Krug).

Les Tips de Vivre à Munich :

  • Prévoyez de l’argent liquide. Beaucoup de Biergärten n’acceptent pas les cartes bancaires.
  • Pour ceux qui voyagent avec un petit budget, vous pouvez aussi apporter votre propre pique-nique, du moment que vous consommez des boissons.

Ah les Biergärten… une de nos 5 raisons d’aimer le printemps à Munich !

Vous aimez la bière ? Visitez une brasserie

Aude Creveau

Laisser un commentaire