Revue de la presse allemande du 05.12.2016 : Déchets

Au programme de cette revue de presse : une Allemagne championne européenne du recyclage mais aussi grande productrice de déchets. Et pour ne pas augmenter la balance pendant cette période de Noël, quelques idées alternatives et durables.  

#1 L’Allemagne championne européenne du recyclage des dechets mais…

A l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (Europäische Woche der Abfallvermeidung – EWAV) qui a pris fin dimanche 27 novembre 2016, le magazine Stern publie un graphique qui montre l’Allemagne première du classement du recyclage des déchets ménagers en Europe. Bon point donc pour ce pays aux valeurs écologiques. Avec 64% de ses déchets recyclés chaque année, l’Allemagne est suivie de l’Autriche et de la Belgique. Le classement de la France n’est pas mentionné dans l’article.

L’article du Stern précise en revanche que si l’Allemagne est bonne élève en matière de recyclage, elle l’est beaucoup moins concernant le volume d’ordures ménagères produites par tête : 618 kg de déchets par habitant et par an. Ce qui fait de l’Allemagne le deuxième plus gros producteur de déchets en Europe, derrière le Danemark.

Lire l’article du Stern

#2 Les initivatives locales contre les gobelets jetables

Saviez-vous que rien qu’à Berlin, se vendent chaque année 170 millions de thés, cafés, capuccinos et autres boissons dans un gobelet jetable, soit 48 par habitant et 2400 tonnes de déchets en plus ?

Cette semaine le Stern tire la sonnette d’alarme sur cette plaie écologique et fait état de possibles solutions menées par des initiatives locales afin de réduire les déchets. Pourquoi locales ? Car la prévention sur les déchets telles que les gobelets en carton ou en plastique des “take away” ne fait malheureusement pas partie du programme fédéral.

Parmi ces initiatives, la Hesse fut la première à agir concrètement en faisant payer le café moins cher à ceux qui le boivent dans une tasse réutilisable.

Dans la même idée, quelques géants du take away commencent (enfin) à se poser la question des déchets ! Certains Starbucks, Balzac Coffee, Tchibo ou McDonald’s d’Allemagne proposent un café moins cher aux clients qui viennent avec leur propre tasse. Là encore cette bonne volonté ne dépend que du patron de la franchise.

En Bavière, la munichoise Julia Post rencontre un grand succès avec son initiative “Coffee to go again” qui encourage chacun, au bureau, à utiliser sa propre tasse et à afficher les couleurs du projet pour faire école. Elle est suivie par 300 entreprises.

Lire l’article du Stern

#3 Les idées de Süddeutsche Zeitung pour un Noël plus écolo !

Il ne vous a pas échappé que Noël approche avec, comme chaque année, son cortège de gaspillages en tous genres : sapins, couronnes de l’Avent et papiers cadeaux, que l’on va jeter allègrement – pas très écolo, tout ça.

Faut-il se priver pour autant de toutes ces traditions ? Pas forcément car il existe des solutions de remplacement ! Pour ce qui est des couronnes de l’Avent ou des sapins réutilisables, papier, ciseaux et huile de coude conviendront parfaitement.

Mais, surtout, évitez le sapin coupé, sans racines, issu de plantations généreuses en produits toxiques qui s’inviteront ensuite dans votre salon. Préférez-lui le sapin en pot, que vous replanterez ensuite, le sapin loué (eh oui ça existe !) qui, après avoir joué son rôle de potiche, retournera dans sa forêt, ou encore le sapin avec le label Öko, qui vous garantira l’absence de produits toxiques.

Lire l’article de Sueddeutsche Zeitung

Recevez chaque semaine notre revue de presse en vous abonnant à la Newsletter de Vivre à Munich ou en nous suivant sur Facebook.

Aude Creveau et Agnès Tondre

 

1 Commentaire
Laisser un commentaire