Revue de presse du 24.01.17 – Semaine Verte Internationale

A la Une cette semaine : la Semaine Verte Internationale de Berlin qui met à l’honneur gastronomie locale, développement durable et meilleur traitement des animaux d’élevage.

Dans un contexte réactionnaire au sujet de l’investiture du nouveau président des Etats-Unis et de ses positions concernant le réchauffement climatique, l’Internationale Grüne Woche de Berlin – du 20 au 29 janvier 2017 – offre cette année un écho tout particulier aux défenseurs des produits de terroirs de qualité et de développement durable.

La Semaine Verte Internationale, c’est un peu comme notre salon de l’Agriculture en France mais en version XXL. Créée en 1926, cette foire, ouverte au grand public et aux professionnels, accueille cette année 1650 exposants issus du terroir paysan et de l’industrie agro-alimentaire de 66 pays et attend plus de 400 000 visiteurs dont 5 000 journalistes.

C’est un grand événement en Allemagne : politiques et acteurs économiques du monde entier se mêlent à la foule sous l’œil attentif des médias qui ont tous consacré plusieurs articles à cette foire d’envergure.

Vivre à Munich vous propose un tour d’horizon de ce salon au travers de 3 articles sélectionnés pour vous.

#1 – Berliner Zeitung – La “Semaine Verte” bien plus qu’un salon gastronomique

La Berliner Zeitung rappelle que ce salon n’est pas seulement celui de la bonne bouffe où les visiteurs viennent déguster en famille les spécialités culinaires régionales des 66 pays présents. Ce salon est aussi et surtout celui de l’industrie alimentaire, de l’agriculture et de l’horticulture avec des objectifs tant politiques qu’économiques. Le forum professionnel Global Forum for Food and Agriculture” par exemple, sera animé de multiples conférences notamment autour d’un des thèmes phares de cette édition 2017 : “Agriculture et Eau : solutions pour nourrir la planète.”

Pour le grand public allemand, dont 20 000 écoliers attendus, la Semaine Verte Internationale est aussi l’occasion de découvrir – entre autres foires à bestiaux et concours d’animaux –  les traditions culinaires et rurales de pays lointains, tels le Cambodge présent pour la première fois, mais aussi de 14 régions d’Allemagne. La Bavière est ainsi très bien représentée sur 2 300m² avec 1 000 Bavarois sur place fiers de faire découvrir leurs spécialités dans une atmosphère festive que nous leur connaissons bien : bières, vins, saucisses et fromages sur fond de musique et danses en Dirnld et Lederhosen !

Lire l’article de Berliner Zeitung

La suite : stop au massacre des poussins d’élevage broyés vivants et black curry wurst…

Laisser un commentaire