Schleissheim : le château que personne ne connaît

Schleissheim
Neues Schloss Schleissheim vu du altes Schloss © A.Tondre

A seulement 15 km au Nord de Munich, le château de Schleissheim souffre d’une certaine indifférence. Mais est-ce vraiment justifié ?Majestueux, situé au milieu d’un parc magnifique, il constitue un indéniable but de promenade. Affublé d’un pavillon abritant des porcelaines, d’une gondole sur son canal quand le beau temps le permet, il est en outre bien romantique. Une halte soit au charmant café du coin soit au Biergarten ajoute un petit plus très appréciable. Enfin, si l’énergie est encore au rendez-vous, on peut même visiter le musée de l’aviation attenant.

Un peu d’histoire

Construit au XVIIIème siècle, entre 1701 et 1727, le château de Schleissheim est pourtant appelé le château “neuf”, neues Schloss Schleissheim.  L’altes Schloss Schleissheim, du siècle précédent, situé en face, ne suffisait pas à Max-Emmanuel, qui, au faîte de sa gloire dans les années 1690 voulut une résidence plus imposante.

Vu de l’extérieur

Et il a réussi ! 330 m de long ! Soulignons le savoir-faire de l’architecte Joseph Effner, formé à Paris, et des paysagistes français Carbonet et Girard, qui, ensemble ont créé un ensemble majestueux. Les jardins à la française, le canal ainsi que les haies concaves (ou convexes, question de point de vue) contribuent en effet à l’impression grandiose générale du château de Schleissheim.

Neues Schloss Schleissheim © A.Tondre

A l’intérieur

On est tout de suite impressionnés par le vestibule du rez-de-chaussée, l’escalier d’honneur – peu modeste -, la grande salle des fêtes éclatante de blancheur au premier étage, la galerie de peintures aux couleurs de Pompéi, les appartements d’apparat etc.

On apprécie également les plafonds décorés par Jacopo Amigoni, venu exprès de Venise, ou par le régional de l’étape, le bavarois Cosmas Damian Asam. (Asam, est l’un des frères bâtisseurs de l’Asamkirche de Munich.)

Schleissheim parc et canal © A.Tondre

Et autour du château de Schleissheim

Le pavillon, ou Schloss Lustheim, abrite une collection de porcelaines, de Meissen et de Nymphenburg. Il se pose en point de fuite du parc, dans une bien jolie perspective.

Quant au altes Schloss, il recèle une collection d’objets populaires et folkloriques – entre autres une remarquable et extravagante collection de crèches du monde entier – ainsi que l’art des ex-Prusse  et Allemagne de l’Est.

Schleissheim Café zum Schloss © A.Tondre

Pour vous restaurer, tentez le charmant Café Zum Schloss. L’ambiance cocooning et la terrasse en font un oasis de détente. Mais si vous préférez l’ambiance Biergarten, il y en a un aussi.

Enfin, pour clore cette visite, faîtes le détour vers le Flugwerft . Ces anciens chantiers de construction aéronautique, reconvertis et agrandis, en font un fantastique musée de l’aviation qui ravit petits et grands fans.

Si les Français de Munich connaissent peu le château de Schleissheim, le neuf comme le vieux, les Allemands, eux, l’admirent. Il est en effet le lieu d’événements de prestige. Ainsi, l’Etat de Bavière, y organise tous les ans une grande réception en juillet, qui est l’équivalent de notre Bal du 14 julllet à l’Elysée.

Agnès Tondre 

 

 

Laisser un commentaire