Top 5 des expos à ne pas rater avant 2018

Expo Munich
Martin Paar © A.Creveau

Les vacances de Noël approchent et Vivre à Munich a sélectionné 5 expos à ne pas rater pour les rendre culturelles. Gabriele Münter, si peu connue du public français, est fort bien présentée à la Lenbachhaus, occupant tout l’espace du Kunstbau à elle toute seule. Mais si la peinture vous touche moins que la photo, ne boudez pas votre plaisir et partez à la découverte de Martin Paar, qui sait très justement décrire notre société de consommation. Vous êtes plutôt nature et vos enfants sont à l’âge où ils s’émerveillent facilement ? Les papillons exotiques des serres du Botanischer Garten enchanteront toute la famille. Si vous vous sentez concerné par les enjeux environnementaux, l’exposition du Deutsches Museum sur le tournant énergétique vaut le détour. Quant à la Kunsthalle, elle présente les oeuvres du Salon du Musée d’Orsay, mais seulement  jusqu’au 18 janvier.

Gabriele Münter : bleue mais pas que !

En découvrant les 130 tableaux de Gabriele Münter exposés à la Lenbachhaus on est surpris par leur caractère documentaire. Elle semble laisser une vraie trace de ce que son oeil voit. L’ambition est moins esthétique que journalistique. Pas d’exagération, aucun embellissement. Aussi surprenant que cela puisse paraître, elle a ainsi réalisé plusieurs tableaux représentant une foreuse du tunnel menant à Garmisch Partenkirchen, un sujet qui la fascinait. A seulement 22 ans, elle fit un voyage de plusieurs mois aux Etats-Unis, qu’elle photographia en long et en large, ce qui, pour son époque (1877-1962 ) n’était pas si courant. Cet usage de l’appareil photo l’amena à créer, par la suite, des compositions singulières. Et son style est vraiment unique !

Gabriele Münter fut la compagne de Wassily Kandinsky et participa au mouvement du Cavalier Bleu (Blaue Reiter). Elle fit don de nombreux tableaux de ce mouvement à la Lenbachhaus. 

Lenbachhaus © A.Tondre

Gabriele Münter, Lenbachhaus, Kunstbau

Luisenstraße 33, 80333 München

T : 089 / 233 32029

Tarifs 12 euros, réduit 6 euros, gratuit pour les moins de 18 ans.

Le mardi de 10h à 20h, du mercredi au dimanche de 10h à 18h (Fermé le 24 décembre). Jusqu’au 8 avril 2018.

Ateliers d’initiation pour la famille : 28 et 29 Décembre 2017, 3 et 4 Janvier à 13h. A partir de 7 ans, durée : 2 heure et demie, 2,50 € / personne en sus de l’entrée.

Martin Paar : Brut

Anglais et contemporain – il est né en 1952 – Martin Paar est un observateur averti de notre société, surtout de notre société de consommation et de ses travers. Partez en vacances et consommez, le ridicule ne tue pas, semble nous glisser Martin Paar !  Il traduit ainsi le caractère inconscient de la consommation à tout crin, celle qui oublie de se poser des questions sur l’intérêt et la conséquence de ses actes. On pourrait lui reprocher de réaliser des photos faciles. Techniquement chacun est en effet capable de réaliser le même genre de photos avec son portable. Certes. Mais lui a l’oeil qui dénonce le message, la prise de conscience.

Martin Paar © A.Creveau

Martin Paar – Souvenir – A magic Journey

Versicherungskammer, Kulturstiftung

Maximilianstraße 53, 80538 München

T : 089 / 2160 2244

TLJ de 9h à 19 h ( fermé les 24,25 et 31 décembre)

Entrée gratuite

Jusqu’au 28 janvier

Papillons exotiques : enchanteurs

Des papillons exotiques aux couleurs chatoyantes voltent au-dessus des têtes des visiteurs. Et c’est bien mieux que de voir des papillons épinglés dans des boîtes. On retrouve son âme d’enfant et les enfants, eux sont ravis !  Comme les papillons sont également élevés sur place, on peut même voir éclore des chrysalides en direct.

Tropische Schmetterlinge A.Tondre

Botanischer Garten, Tropische Schmetterlinge

Menzinger Str. 61, 80638 München

T : 089 / 17861-316

TLJ de 9h à 16h (fermé le 24 et le 31 décembre)

Entrée 5,50€, tarif réduit 3,50€

Du 22 décembre au 11 mars 2018

La transition énergétique : instructif

Le thème de la transition énergétique est à a fois politique et complexe. Le pari du Deutsches Museum est de le rendre accessible. Des manipulations interactives aident à mieux comprendre.  Des modèles uniques, comme cette Tesla Roadster entièrement électrique qui a fait le tour du monde en 2012, répondent à la curiosité des visiteurs. De nombreux panneaux expliquent évidemment les enjeux du tournant énergétique. Et puis l’exposition s’articule autour d’un jeu de rôle et de 20 étapes qui définissent, pour chacun, le type d’acteur du tournant énergétique qu’il est.

Deutsches Museum,Tesla Roadster © P.Tondre

Deutsches Museum “Energie. Wenden”

Museumsinsel 1, 80538 München

T : 089 / 21791

Ouvert tous les jours de 9h à 17h (fermé les 24, 25 et 31 décembre, ainsi que le 1er janvier)

Entrée 11€, tarif réduit pour le enfants de 6 à 15 ans, 4€.

Le Salon du Musée d’Orsay : quand le politiquement correct était la norme en peinture

Le “Salon de Paris”, exposition annuelle internationale de peinture et de sculpture, était au XIXème siècle un véritable événement. Des centaines de milliers de spectateurs venaient admirer les artistes de l’époque. Mais pas tous ! Seulement ceux qui étaient agréés par l’Académie des Beaux-Arts.

Les Salons artistiques parisiens permettaient de diffuser l’Art  “Bien” – sous-entendu bien accepté socialement-, “Beau” – c’est-à-dire esthétique – et “Vrai” – relatant des faits historiques. Le Musée d ‘Orsay permet, en exposant ces chefs-d’oeuvres pour la première fois, de découvrir un pan de la peinture académique peu connue, des Allemands, comme des Français !

Les Trois Grâces, Jean-Baptistes Carpeaux, 1873 © A.Tondre

Hypo Kunsthalle, “Gut-Wahr-Schön” 

Theatinerstraße 8 (dans la galerie des Fünf Höfen), 80333 München

T : 089 / 22 44 12

TLJ de 10h à 20h ( fermé le 24 décembre ; fermé le 31 décembre à partir de 17h)

Entrée 12€, 1€ de 6 à 18 ans, gratuit pour les moins de 6 ans.

Jusqu’au 28 janvier

Agnès Tondre

Laisser un commentaire